La recherche vocale remplacerait Google search ?

Si Google a toujours dominé le domaine de la recherche sur Internet, il semblerait qu’il soit menacé par un dispositif plus jeune : la recherche vocale. Ce dispositif innovant serait déjà utilisé par près de 20 % des internautes américains aujourd’hui et ce chiffre ne fait qu’augmenter.

 

La recherche vocale prend de l’ampleur pour répondre à un besoin croissant

Les moteurs de recherche Google pourraient-ils être menacés ? Il semblerait que oui puisque nombreux sont déjà les Américains qui se servent de la recherche vocale sur leurs appareils mobiles. Plus de 46 % d’entre eux sont des jeunes âgés de 16 à 34 ans. De plus, il semblerait que 55 % des adolescents et 41 % des adultes se servent de la recherche vocale au moins une fois par jour. Selon une étude, la moitié des recherches sur le Net seront vocales d’ici 2020. Aujourd’hui, les internautes peuvent simplement exprimer leurs souhaits et ces derniers sont réalisés : une livraison de pizza, une réservation, un billet d’avion… Il semblerait que la voix soit l’arme secrète 2.0 de demain. Google Assistant, Siri, Alexa et Cortana existent pour faire face à l’exigence de plus en plus élevée des internautes. La nature même des requêtes est grandement améliorée du fait de la recherche constante de réponses immédiates.

Les stratégies marketing gouvernées par l’intelligence artificielle

Il s’agit d’une révolution des interactions. Les marques doivent absolument trouver leur place et rajuster leurs stratégies marketing et média. La position 0 est généralement la seule réponse fournie par un assistant vocal. Il s’agit de la réponse directe proposée par Google en haut de page. Le fait est donc que les sites les mieux référencés par ce moteur de recherche seront les seuls à pouvoir exister dans le monde des interfaces vocales. Tout sera donc désormais mis en place pour que la stratégie SEO uniquement axée sur le consommateur. L’intelligence artificielle force également les entreprises à revoir leurs campagnes publicitaires et à modifier leurs syntaxes pour les stratégies payantes de recherches. Ainsi, les mots clés seront bientôt troqués par des requêtes de conversation. Il s’agit d’un nouveau défi de taille pour les marques qui doivent absolument évoluer en même temps que la technologie pour ne pas perdre le fil.

Partagez si vous aimezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrShare on Reddit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *